Wolf messing : Quand Staline défia son don !

L’histoire de Wolf Messing est digne d’un scénario hollywoodien tant son histoire est troublante et incroyable. Sa révolte contre un destin tout tracé va déclencher la découverte de ses dons si surprenants. Cet homme au parcours hors normes était Issu d’une famille juive traditionaliste, Wolf Grigorievitch Messing est née en Pologne le 10 septembre 1899. Refusant de faire des études religieuses, Messing fugua en voulant rejoindre Berlin.

Wolf Messing Image Wikipédia

La révélation de son pouvoir

il s’est enfui en se cachant dans un train sous une banquette… Mais le contrôleur qui aurait dû l’arrêter n’a rien fait. Wolf Messing a découvert le pouvoir de détourner l’attention des gens.

D’ailleurs, le contrôleur ne comprit pas pourquoi il s’était caché là. Il était tellement convaincu qu’il possédait un billet. C’est à ce moment-là que Wolf Messing comprit qu’il avait la capacité de lire dans les pensées. En effet il comprit qu’il avait l’art d’influencer le comportement des personnes .

Une résurrection pour marquer ses débuts

Résurrection de Lazare de Duccio Buoninsegna

Arrivé en Allemagne, Wolf Messing vécut le syndrome de Lazare. Suite à un malaise, il fut déclaré cliniquement mort. Mais au moment d’être enterré, ils se sont rendu compte qu’il était toujours vivant ! D’après le médecin, Wolf Messing avec le don d’entrer en catalepsie. C’est grâce à ce don si particulier qu’il a pu faire ses premiers shows.

Le cirque de Berlin

Wolf Messing fit ses premières armes dans un cirque à Berlin. Par ailleurs, c’est lors de ses déplacements dans plusieurs villes européennes qu’il finira par rencontrer Einstein et Sigmond Freud . Mais, c’est en Lettonie qu’il mit au point un numéro spectaculaire. En effet Wolf Messing a conduit une voiture en pleine ville avec, les mains attachées et les yeux bandés. Il a affirmé qu’il dirigeait la voiture grâce à son pouvoir de lire dans les pensées de son assistant assis à coté de lui..

Staline

Dans les années trente Messing partit vivre en Russie. La légende de Wolf Messing raconte qu’il fut kidnappé pour se retrouver dans une chambre en face de Staline

Les défis de Staline

Staline ne dérogeait pas à la tradition russe et son attirance pour les sciences occultes . Bon nombre de ses dirigeants avec à leurs côtés des êtres catalogués étranges, mystérieux voire mystiques :

  • Le tsar Ivan le Terrible
  • Elysius Bomel
  • La tsarine Alexandra
  • Raspoutine

Staline voulut tester Messing. Ainsi, il lui a donné plusieurs défis. Il fut poussé peut-être par la curiosité. Mais c’est surtout que Staline ne voulait pas que les pouvoirs psychiques de Wolf Messing tombent dans d’autres mains

Les défis incroyables de Wolf Messing

Staline a lancé deux défis à Wolf Messing. il devait voler 100 000 roubles dans une banque.  Ce qu’il fit en présentant un simple bout de papier blanc au guichetier en lui demandant la somme convenue

Le deuxième défi consistait à se présenter en personne dans le bureau personnel de Staline .

Il réussit brillamment le premier défi. Le second paraissait impossible à relever et pourtant il l’a fait ! De plus, .Staline vivait dans la peur d’être assassiné. Pour l’approcher, il fallait passer plusieurs postes de gardes et déjouer la vigilance du célèbre et redoutable Beria. Aucun garde ne l’a vu passer même pas Beria qui était le chef de la police secrète russe et Cerbère de Staline.

C’est ainsi que Wolf Messing entra ainsi dans le premier cercle de Staline

On raconte que Staline avait peur de Wolf Messing. En effet, cet homme au destin hors du commun avait le pouvoir de lire dans les pensées.

Wolf Messing un mentaliste de génie

Si l’histoire de Messing laisse derrière elle de grandes zones d’ombre où se côtoient la grande et la petite histoire, reconnaissons qu’il avait vite compris qu’une observation poussée du corps humain et de son fonctionnement allait lui rendre de précieux services tout au long de sa vie

Wolf Messing ne cacha pas que son don de télépathie reposait essentiellement sur l’observation des réactions du corps humain. Ainsi il aiguisa ses yeux à » la lecture des muscles » (définition qu’il aimait utiliser) et donc aux impulsions électriques que ceux-ci envoient sous le coup d’une émotion et également à l’observation des mouvements respiratoires.

Médium et espion à la fois

Il a été catalogué de médium car il aurait prédit l’entrée des chars soviétiques à Berlin. Mais il a été également catalogué d’espion à la solde de Staline ,

Wolf Messing entra de son vivant dans la légende. En effet, plusieurs avions de chasse russes portent d’ailleurs son nom !

Il mourut en 1974  à l’âge de 75 ans à Moscou.. Wolf Messing aurait pu mal finir comme son homologue  Eric Jan Hanussen. Ce médium de confession juive avait mis son don de médiumnité et compétence en astrologie au service d’Hitler.

Wolf Messing avait très vite compris lorsqu’il rencontra Jan Hanussen qu’il utilisait l’hypnose pour influencer ses consultants. D’ailleurs Hitler ayant peur qu’il lise aussi dans ses pensées le destitua  de son rôle d’astrologue personnel du Führer

Laisser un commentaire

3 × 2 =