Faire une séance de spiritisme pour Invoquer les esprits

Pour beaucoup de personnes, faire du spiritisme est une pratique fascinante. Communiquer avec les morts est aussi exaltant qu’effrayant. Il y a plusieurs façons d’invoquer les esprits. Dans tous les cas, des règles sont à respecter. Je vais vous les expliquer ici pour vous permettre de réussir au mieux votre séance. Ces règles vous éviteront quelques mésaventures, comme transformer votre maison en maison hantée par un esprit ou faire appel à des entités du bas astral.

invoquer les esprits,spiritisme

Se mettre dans les meilleures conditions

Pour invoquer les esprits dans de bonnes conditions, le calme et la concentration sont nécessaires. Il est conseillé de préparer une atmosphère sereine. Pensez à éteindre vos téléphones portables afin de ne pas être dérangés. Une lumière tamisée, quelques bougies et un encens vous mettront dans de bonnes conditions pour amorcer votre détente. Vous pourrez prendre quelques minutes pour méditer. Ce moment de recentrage est indispensable. Il vous permettra de vous concentrer sur ce que vous attendez de votre séance de spiritisme. Plus votre vibration sera haute, moins vous risquerez d’attirer une entité du bas astral.

Quel matériel utiliser pour faire du spiritisme

Si vous n’êtes pas medium, vous aurez besoin de matériel pour communiquer avec les morts. Une planche de ouija, un pendule, l’écriture automatique, une caméra ou un magnétophone sont les méthodes les plus courantes pour invoquer les esprits.

invoquer les esprits,spiritisme

La planche de ouija

La planche de ouija est probablement l’outil le plus connu pour parler avec les morts.

Il s’agit d’une planche en bois (que l’on peut reproduire sur une feuille) sur laquelle sont inscrits toutes les lettres de l’alphabet, les chiffres de 0 à 9 et plusieurs mentions comme « Oui », « Non », « Peut-être », « Au revoir ».

Sur cette planche se situe une flèche mobile, appelée une « goutte ». L’entité présente fera se déplacer cette « goutte » pour passer son message lorsque les participants auront leur index posé dessus.

L’écriture automatique est associée au spiritisme

Pour pratiquer l’écriture automatique, il suffit d’un stylo et d’une feuille. L’entité présente se manifestera à travers la main de la personne qui tient le stylo. Après vous être mis dans les meilleures conditions, l’entité pourra prendre sa place et faire bouger la main et le stylo pour écrire. Vous pourriez ne voir apparaître que de petits gribouillis. Avec de l’expérience, ceci pourrait s’affiner jusqu’à lire des messages entiers.

Le pendule

La personne qui utilise le pendule pour parler avec les morts doit le tenir entre le pouce et l’index. Il répondra aux questions par des mouvements de rotation, à définir au préalable par une convention.

spiritisme avec une planche de ouija

Un enregistreur audio ou vidéo

Si vous décidez de communiquer avec les esprits, effectuer un enregistrement audio ou vidéo de votre séance pourra vous être utile. Certaines réponses à vos questions pourraient s’y trouver. Les esprits peuvent les utiliser pour vous donner des signes de l’au-delà. Vous pourriez voir des orbes (taches blanches) sur la vidéo enregistrée. Si vous avez eu un doute lors de la séance, voir des orbes vous confirmera qu’une entité était bien présente. Vous pourriez aussi entendre des bruits ou des voix non perçus avant.

Débuter la séance de spiritisme

Lorsque tout est prêt, votre séance peut commencer. Installez-vous en cercle et faites votre demande à voix haute. Posez des questions fermées autant que possible. Les réponses seront d’autant plus claires si l’entité peut répondre simplement par « oui » ou « Non ».

Selon la méthode choisie, attendez quelques minutes que la goutte se déplace, que le pendule se mette en mouvement ou que votre main se déplace pour écrire.

La séance est finie

La séance est terminée lorsque l’entité vous dit « au revoir », ou lorsque vous lui demandez de partir. Avant de clôturer, remerciez les esprits qui se joints à vous, comme vous le feriez avec un invité. Dites ensuite clairement à l’entité que la séance est finie, et attendez sa confirmation.

Vous pourrez enfin rallumer la lumière et profiter d’un moment de calme pour intégrer ce qui s’est passé. Après quoi vous pourrez en discuter avec vos partenaires afin que chacun décrive ce qu’il a perçu de cette séance.

invoquer les esprits,spiritisme

Le spiritisme n’est pas sans risque

Faire du spiritisme doit être pris au sérieux. Les entités que vous décidez de contacter ont une existence réelle et souhaitent, comme vous, être respectées.

Chacun doit savoir qu’invoquer les esprits comporte des risques :

  • Des entités du bas astral pourraient se joindre à vous. Il s’agit d’entités « néfastes » qui n’ont pas trouvé la lumière après leur mort physique et se nourrissent de votre peur.
  • Certaines entités peuvent, dans certains cas, rester après la séance. Votre maison pourrait alors se transformer en maison hantée par un esprit.

Laisser un commentaire

4 + dix =