Chaman : tout savoir sur l’esprit spirituel de ces âmes guérisseuses

Nous sommes face à une crise sanitaire sans précédent. Les hommes ont oublié que la nature était vivante. Donc, aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire un article sur les chamans. En effet, le chamanisme est une pratique spirituelle permettant une connexion avec la terre. Nous devons changer le lien que nous avons avec notre univers, car nous sommes tous interconnectés.

Les âmes guérisseuses ont résisté à l’oppression

Selon les chamans, tout ce qui est autour de nous est vivant et a un esprit. Les pratiques chamaniques permettent de faire appel aux lois de la nature. Nous avons beaucoup de chance de vivre sur une terre aussi magique que magnifique… Voici un bref aperçu des âmes guérisseuses qui ont su braver les interdits, le harcèlement, et même parfois les tortures. Le chamanisme est l’une des plus anciennes pratiques spirituelles.

C’est en Sibérie que le chamanisme à fait sa première apparition cette croyance n’est pas liée sur la foi en un Dieu elle est liée plutôt à l’animisme. C’est-à-dire que tout est vivant et que tout à un esprit. Les chamans ont dû lutter contre la domination religieuse et certains États totalitaires.

Les chamans associés à l’esprit du mal

Ces croyances étaient considérées comme quelque chose de mauvais et de primaire. En effets, certains religieux les accusaient d’être en quelque sorte des diables. Pourtant, de base un chaman est une âme guérisseuse. Malgré le harcèlement et l’oppression subit, cette culture a perduré pendant toutes ces années. Malheureusement, de nombreuses tribus ont été décimées.

Le chamanisme est la réponse aux énigmes de l’univers

Certains pensent que leurs croyances sont la réponse aux énigmes de l’univers. Les chamans jouent le rôle d’intermédiaire entre le monde visible et invisible. Ces âmes guérisseuses ont le pouvoir d’influencer le temps et élever la conscience de leurs tribus. Et ce, grâce à leur faculté d’entrer en contact avec les esprits défunts. Les chamans accèdent aux plans supérieurs lorsqu’ils entrent en transe. La transe est un état de conscience modifié… Cette transe leur permet d’avoir des visions sur l’avenir, la réponse concernant le mode de guérison. Par le biais de cet état extatique ils peuvent trouver des remèdes et surtout communiquer avec l’esprit de la nature.

Comment un chaman se met en transe ?

Ils ont plusieurs façons pour entrer en état de conscience modifié. Bien sûr ça dépend de la tribu, de la zone géographique et de la culture.

Par exemple, les chamans Amérindiens procèdent à un jeûne et à un isolement. Quant aux chamans venant d’Amérique du Sud ou de la sibérie, ils utilisaient des plantes hallucinogènes, que ce soit les champignons ou L’ayhuasca voir même du peyoti.

En Amérique du Nord, les chamans sont issus des descendants directs, ils le deviennent de génération en génération. C’est-à-dire issues de familles d’initiés. Exceptionnellement ils peuvent être élus par le biais des voies spirituelles. Quant aux tribus Sud-américaines, elles se situent principalement en Amazonie.

Les jaguars et les esprits gardiens.

D’ailleurs, en Amazonie, on associe chaque jaguar à un chaman. Les Indiens de l’Amérique centrale avaient une croyance fortement associée aux jaguars. On dit qu’il y aurait 4 jaguars qui garderaient chaque village des tribus indiennes bloquant l’accès aux étrangers. Pendant les rituels, le chaman de la tribu incorpore le corps de cet animal.

Un animal associé à la clairvoyance

Ces âmes guérisseuses ne les considèrent pas comme de simples animaux. En effet, lorsqu’on croise un jaguar, on dit que c’est l’esprit d’un chaman décédé. De ce fait, cette âme défunte aurait la faculté de se déplacer dans le monde physique. Par conséquent ce seraient eux les gardiens du village. Mais, ils associent cet animal à la clairvoyance.

Les chamans et leurs tribus en voie de disparition

Ces tribus sont peu nombreuses car elles sont en voie de disparition, elles ont très peu de contacts avec les populations modernes. D’ailleurs, nous ne savons pas exactement combien ils resteraient à l’heure d’aujourd’hui. Lors de la cérémonie en plus d’ingérer la plante ayant des composants psychoactifs, ils utilisent des instruments comme les hochets qu’ils secouent pour appeler les esprits en plus du tambour.

l’hochet chamanique

Pour la tribu chamanique sud-américaine, ce hochet symbolise l’éveil pour voir ce qui est invisible. D’ailleurs, ce hochet les connecte au monde des esprits. La tête du hochet représente l’univers et les graines ou les pierres à l’intérieur représentent l’âme des défunts. La connexion avec l’autre monde est visible à travers la poignée du hochet. Cette traversée représente l’arbre du monde pour se connecter à l’univers. Mais c’est en Sibérie que le chamanisme trouve son origine.

Comment être chaman ?

En Sibérie comme en Mongolie, le chaman est honoré dans la tribu. Pour être chaman, il doit être initié par d’autres afin d’entreprendre son voyage initiatique. Dans un premier temps, il doit commencer son expérience hors de la tribu pour apprendre les lois de l’univers. Il y a différentes catégories en fonction de ce qu’ils apportent.

Plusieurs types de chamans

Par exemple, certains chamans seraient spécialisés pour éloigner les mauvais esprits d’autres seraient guérisseurs, il y aurait même des chamans utilisant la magie pour influencer le temps. En outre ces âmes guérisseuses utilisent des yourtes symbolisant le lien entre le monde d’en bas et le ciel.

D’ailleurs, c’est la fumée s’échappant de la yourte qui emmène le chaman dans le monde cosmique. Il entre en contact avec le monde des morts en étant dans un état étatique. Il s’aide pour cela de l’amanite muscaria, un champignon toxique voire mortel, et il n’y a qu’un vrai chaman qui sait la dose exacte à prendre et surtout reconnaître ce champignon hallucinogène.

L’interdiction du chamanisme par l’ex URSS

L’URSS a interdit le chamanisme, mais depuis sa chute il y a eu une résurgence et si nous y regardons de plus près l’éveil spirituel et les pratiques chamaniques n’ont jamais eu autant de succès. Comme s’ils savaient que leur spiritualité, leur connexion avec l’univers allaient perdurer. Car voilà seulement quelques décennies que les chamans sont reconnus à leur juste valeur. Et ce, malgré l’oppression reçu depuis des centaines d’années.

Attention aux gourous et les agences de tourisme

Mais attention, à l’heure d’aujourd’hui beaucoup peuvent s’intituler les chamans très peu y sont. Comme partout et comme dans toutes les croyances, il y a des gourous qui s’intitulent les intermédiaires ou élus. D’ailleurs nous retrouvons même des agences de tourisme chamaniques avec toutes les escroqueries et les dangers pour les clients. Beaucoup ont perdu la tête en revenant, car ils ont été mal accompagnés.

Se reconnecter à l’esprit de la nature

Si vous souhaitez devenir chamans, le mieux est d’aller à la source ou bien comme toutes les initiations spirituelles trouver votre propre voie. Ne doutez pas que ça aille demander beaucoup de remise en question, de doutes, parfois des douleurs, car l’éveil est une grande traversée du désert. Mais vous allez renaître de vos cendres. Sinon le plus simple si nous admirons les chamans, c’est de respecter la nature qui nous entoure. C’est le plus beau cadeau que nous pourrions leur offrir. Bonne quête spirituelle 😉

Laisser un commentaire